Blog

June 18, 2017

Se lancer dans l’équitation ? Pourquoi pas !

Vue de l’extérieur, l’équitation peut sembler une activité anodine dans laquelle le cavalier ne fait que s’asseoir et donner des ordres au cheval. Mais l’équitation est plus que ça, c’est un sport qui procure un bien fou, physiquement, mentalement et émotionnellement. Découvrez les bienfaits de l’équitation, mais d’abord pourquoi on appelle ça l’équitation ? La réponse ici.

Les bienfaits physiques

L’équitation développe l’équilibre et la coordination. Les mouvements impliqués pour guider le cheval nécessitent une certaine capacité physique. Cette activité sollicite de nombreux muscles, principalement les muscles de la cuisse, des muscles de la jambe, les abdominaux, les muscles de l’épaule et du dos. L’équitation ne dépend pas seulement de la force, il faut développer des muscles flexibles et solides pour pouvoir garder l’équilibre. En débutant dans l’équitation, on remarquera que les muscles de l’intérieur de la cuisse, des muscles qui sont généralement difficiles à viser, sont extrêmement sollicités. On ressent de la douleur, mais cela passera vite et les muscles seront renforcés.

Monter à cheval permet de stimuler les organes internes comme lors d’un footing. Cela contribue à l’amélioration de la digestion et du fonctionnement du foie. Les calories sont aussi brulées. En principe, un cavalier de 70 kg brule 5 calories par minute en montant à cheval. Et plus on augmente la vitesse et la distance de la course, plus on perd des calories.

Le fait de devoir redresser le dos et relever la tête tout le temps quand on est à cheval engendre une bonne posture et un beau port de tête au quotidien.

Les bienfaits mentaux

Apprendre à monter et à diriger un cheval est un vrai défi. Mais au fil du temps cela devient facile, et de nouveaux challenges se présentent. Même le cavalier le plus expérimenté n’aura pas réponse à toutes questions concernant l’équitation. Cet apprentissage en permanence stimule le cerveau. Réussir les défis de l’équitation, des cours de saut aux cours de dressage, procure une grande satisfaction morale. Et réussir à dresser et à maîtriser un cheval permet de gagner confiance en soi.

Les bienfaits émotionnels et spirituels

En travaillant avec un cheval, on apprend à le connaitre et à ressentir ce qu’il ressent. Cela va engendrer une relation de complicité entre l’animal et le cavalier, qui souvent peut être bien supérieur à la relation entre humains. En plus de pratiquer une activité intéressante, on gagne un ami et un confident.

L’équitation est aussi une occasion de s’unir avec la mère Nature. Ce sport se pratique généralement dans la nature. C’est donc une occasion de respirer à pleins poumons, de déstresser et de vider la tête tout en appréciant les merveilles de la nature. En plus, l’équitation permet de rencontrer et d’échanger avec une communauté qui partage les mêmes passions et les mêmes perspectives.

En bref, l’équitation est un sport qui mérite d’être pratiqué vu ses bienfaits sur notre corps. Cependant, il faut de la patience pour apprendre à bien monter à cheval. Il faut en moyenne 9 mois pour bien se tenir en selle et une dizaine d’années pour être un cavalier professionnel. Mais, quel que soit votre âge, pourquoi ne pas commencer votre premier cours d’équitation pour découvrir ce merveilleux sport ?

se-lancer-equitation