Blog

September 27, 2017

Retour sur la carrière de Mireille d’Arc

Née le 15 mai 1938 à Toulon dans le Var, Mireille Darc, de son vrai nom Mireille Aigroz, vient de tirer sa révérence le 28 août 2017 à Paris, à l’âge de 79 ans, après plusieurs jours dans le coma.

Débuts de la carrière artistique et cinématographique de Mireille Darc

Mireille Darc est une actrice et réalisatrice du cinéma français. Le père de Mireille Darc est jardinier et sa mère tient une petite épicerie de quartier. Elle abandonne prématurément les bancs de l’école et, à 15 ans, entre au conservatoire de Toulon. En 1959, elle quitte sa ville natale et s’installe à Paris où elle continue à suivre des cours de théâtre. Entre temps, la jeune femme fait des petits boulots pour des romans-photos, très en vogue à l’époque. Elle débute alors sur scène dans des petits rôles. Mais le grand public l’a connue finalement sur le petit écran, au début des années 1960, grâce à deux comédies dramatiques : « La grande bretèche » et « Hauteclaire » en 1961, où elle joue le rôle féminin principal. Elle décroche son premier rôle important en 1963, dans Pouic-Pouic, aux côtés de Louis de Funès et Jacqueline Maillan.

Les grands réalisateurs et scénaristes, tels que Georges Lautner, Michel Audiard ou Yves Robert, ont alors remarqué Mireille Darc, actrice désormais blonde, surnommée la grande sauterelle, et lui offrent plusieurs rôles dans leurs films. Elle tourne plus d’une dizaine de films avec Georges Lautner comme Des pissenlits par la racine et Galia, en 1964 et 1965. A partir des années 1960, Lautner va faire d’elle une star à part entière avec successivement Les Barbouzes en 1964 où elle détient son premier rôle principale, Ne nous fâchons pas en 1966 et la Grande Sauterelle en 1967. Dans les années 1970, Mireille Darc devient une icône du cinéma français.

mireille-d-arc

La carrière cinématographique et la vie affective de l’actrice

En 1971, Mireille Darc tourne avec Georges Lautner dans « Il était une fois un flic » et enchaîne dans « La valise » en 1973. Elle gravite en tête du box-office en 1972, aux côtés de Pierre Richard dans l’irrésistible « Le grand blond avec une chaussure noire » de Yves Robert. En 1974, dans Le Retour du Grand Blond, l’actrice a fait sensation avec sa robe noire Guy Laroche exhibant un dos nu jusqu’à la naissance de ses fesses. Elle joue également aux côtés d’Alain, comme dans Jeff ou Les Seins de glace. Dans les années 1980, l’actrice a connu une traversée du désert, notamment en raison de graves ennuis de santé. En effet, elle a eu des problèmes cardiaques dès son enfance. Elle a été opérée avec succès en 1980. Dans les années 1990, elle revient à la télévision. En 2003, elle retrouve Alain Delon dans Frank Riva.

Le sex-symbol et actrice phare du début des années 1970 a passé une quinzaine d’années d’amour total avec Alain Delon, qui reste son ami proche jusqu’à sa mort. Mais, ils se séparent sans avoir eu d’enfant. L’acteur français a tenu les mains de Mireille Darc, avec son mari Pascal Desprez, jusqu’au bout le lundi 28 août 2017.